23 juillet 2008

je ne puis resister..

et je vous ajoute encore quelques avis sur cette belle oeuvre! « Comment pouvait-on vivre jusque-là sans connaître les livres du docteur Irvin D.Yalom ? On se le demande. Heureuse initiative que celle de ce nouvel éditeur, Galaade, qui a créé une collection d’oeuvres épuisées ou inconnues du public français : “Re-trouvailles” […] Ces deux premiers livres, excellemment traduits en français et dont le premier est l’un des meilleurs d’après les spécialistes, constituent une vraie “trouvaille”, que le lecteur soit psy, de quelque... [Lire la suite]
Posté par Sourifleur à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 juillet 2008

William Trevor : mauvaises nouvelles

Mon avis : J' ai bien aimé Mauvaises nouvelles; par contre le second recueil Très mauvaises nouvelles, je l'ai moins apprécié parce que j'ai trouvé le ton un peu trop désabusé et plus dur.. Une critique : les neuf récits de ce premier recueil sont autant d’histoires de solitude et de détresse, encore que l’habile Trevor, dont la plume subtile distille une émotion parfaitement retenue jusqu’au dernier mot, y ouvre parfois une brèche de lumière. Le premier de ces textes est peut-être le plus touchant : un jeune garçon tente... [Lire la suite]
Posté par Sourifleur à 09:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
24 juin 2008

Philippe Claudel : quelques-uns des cent regrets

"Roman poignant où par petites touches l'amour filial est exploré avec une extrême délicatesse, une surprenante réserve, une dureté sensible, une pudeur vraie. Un homme d'une trentaine d'années revient dans la ville de son enfance, triste bourgade inondée du nord de la France, pour l'enterrement de sa mère qu'il n'avait pas revue depuis seize ans. Un mystère plane sur cette femme blonde, effacée et démunie, mère célibataire dès l'adolescence. L'agressivité de son fils vis-à-vis d'elle, nourrie de « peines jamais guéries », se... [Lire la suite]
Posté par Sourifleur à 09:39 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
15 juin 2008

Cunnigham : les heures

Je vous laisse ici un résumé et une critique de ce merveilleux roman que je viens de terminer Comme des ricochets sur une eau calme, ses trois vies résonnent ensemble, se font écho. Elles disent en motu proprio l’universelle condition féminine et ses victoires au fil du temps, comme celles d’une homosexualité peu à peu émancipée. Si Clarissa vit en couple de la façon la plus conventionnelle, voire avec conservatisme (mais n’est-ce pas aussi une façon de se cacher ?), Virginia et Laura volent des baisers féminins, à une... [Lire la suite]
Posté par Sourifleur à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2008

Annie Saumont : un autre avis

Dans un souci d'objectivité, je vous ajoute une critique qui a été faite par le magasine LIRE par Christine FerniotLire, juillet 2005 / août 2005 Annie Saumont a décidé de se consacrer à l'écriture dès l'âge de six ans et, en dehors de quatre romans qu'elle préfère oublier, n'écrit que des nouvelles, soit près de deux cent cinquante à son actif. Un recueil tous les deux ans depuis plus de trente ans, et toujours cette construction stricte, ce ton dépouillé où juxtapositions, répétitions, originalité ne riment jamais avec... [Lire la suite]
Posté par Sourifleur à 10:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]