44884188_p



Résumé :  Un écrivain somnambule, une étudiante en chirurgie sujette à des crises d'angoisse, un prêtre qui perd brutalement sa foi, un ancien combattant qui a peur du noir...quelle est l'origine de ces troubles psychologiques dont souffrent simultanément ces différentes personnes? Une seule nuit passée dans un motel, un certain soir d'été, a-t-elle suffi à créer un lien indestructible entre ce groupe fortuit, et à altérer leur personnalité? Quel événement traumatisant a pu perturber ainsi leur conscience?

 

Mon avis : ce roman est fort bien construit et malgré sa longueur (468 pages), il est passionnant du début jusqu'à la fin. Dans la première partie, l'auteur nous présente les personnages principaux dans leur réalité quotidienne et nous parle d'une façon détaillée des troubles récents dont ils sont victimes et qui empoisonnent leur existence ; la seconde partie nous montre la quête de ces "égarés" qui vont tenter de comprendre ce qui leur est arrivé, pour remonter aux sources..et se retrouver ré-unis dans ce même endroit où ils se sont rencontrés auparavant "le Tranquillity Motel" qui porte mal son  nom. La dernière partie se termine sur le thème classique de l'ultime combat entre le Bien et le Mal, encore que ces valeurs ne se retrouvent pas nécessairement là où on pourrait le penser.

J'ai moins aimé la fin du roman, très poétique il est vrai, mais un peu mièvre et assez prévisible quand même. Dommage. Mais je vous conseille quand même ce beau roman, pour passer un très bon moment de lecture.